CONTACT

Fondation Helga Heidrich SOS Animaux
et refuge

Marrakech/Maroc

Mobile: +212(0)633-027943
E-mail: info@fhh-sos-animaux.com

FAIRE UN DON AVEC PAYPAL


COMPTE DE DONS

Commerzbank
IBAN: DE39 250800200561400400
SWIFT: DRESDEFF

Attijariwafa Bank, Marrakech/Maroc
IBAN: 007 450 0000 00495 300 0121 37
SWIFT: BCMAMAMC

PROGRAMME POUR LES CHATS DE MARRAKECH

De plus en plus de chats non castrés errent dans Marrakech. Les animaux se reproduisent de façon incontrôlée et répandent ainsi des maladies, et présentent une nuisance pour la population et pour les touristes. Ces chats sont eux-mêmes exposés à une grande misère, puisqu’en cas de maladies ou de blessures, ils ne bénéficient d’aucune aide vétérinaire. En revanche, ils sont empoisonnés avec de la strychnine. Afin de réduire ce fléau à long terme pour finalement arriver à le bannir, l’obligation de castration pour tous les chats errants s’avère indispensable.

En considérant qu’en moyenne, une chatte arrivée à maturité sexuelle va mettre bas quatre à six chatons deux fois par an, on peut imaginer comment la situation évolue. La population des chats sauvages et sans abri est énorme à et autour de Marrakech et augmente tous les jours.

PROGRAMME POUR LE CONTROLE DES CHATS ERRANTS
On compte un nombre immense de chats errants à Marrakech qui trouvent leur nourriture autour des hôtels ou dans les poubelles. Puisqu’il s’agit d’animaux soumis à aucun contrôle, le risque de transmission de maladies existe. Dans les complexes hôteliers, le grand nombre de ces chats errants importune les touristes, ou encore suscite leur pitié. Résultat : les services vétérinaires sont contactés, puis les animaux sont trappés et empoisonnés.

NOTRE PROPOSITION
Nous trappons les animaux dans les hôtels. Après un contrôle sanitaire, les chats sont stérilisés, vaccinés et vermifugés. Chaque animal est pourvu d’un collier irremplaçable doté d’une plaquette sur laquelle figure la date des soins. Ensuite, les chats sont remis à l’endroit où ils ont été capturés. Sur place, un “restaurant pour chats“ sera installé, et l’hôtel s‘engagera à mettre la nourriture à disposition des chats au quotidien. Ainsi, les touristes ne seront plus importunés. Et puisque les chats défendent naturellement leur territoire, le nombre des animaux restera constant. En outre, la quantité des rats et souris sera gracieusement mis sous contrôle. Un panneau à côté de la maison des chats indiquera que les chats sont vaccinés, vermifugés et stérilisés. Les animaux seront régulièrement examinés. Avec ce programme, le risque de transmission de maladies sera réduit à un minimum, et une grande partie de la population féline sera sous contrôle.