Bienvenue ...

à la Fondation Helga Heidrich SOS Animaux et l’Association de Soutien de la Fondation de Protection des Animaux et Espèces e.V.
Nous sommes enchantés de votre visite sur notre site. Dans les pages suivantes, nous souhaitons vous informer de notre travail et nos projets.

Bonjour tout le monde,
Je m’appelle Stevie et vous donne nos nouvelles :
Depuis le début de la pandémie de Corona, nous sommes confrontés à des problèmes techniques (Internet, téléphone), ce qui explique notre silence. Le ramadan a été un facteur aggravant, mais après la fin du mois de jeûne, la qualité du réseau s’est un peu améliorée.
Malgré tous les obstacles que cette période inhabituelle et difficile nous a apportés, nous avons sauvé d’innombrables animaux des rues, du terrain de l’aéroport, etc. Les chiens des rues sont nourris par nous quotidiennement. Des informations complémentaires seront disponibles prochainement.
Meilleurs voeux et restez en bonne santé
Votre Stevie

Des chiots enterrés vivants
Nous avons reçu un message Whatsapp avec la question suivante : est-ce qu’il serait normal au Maroc de « se débarrasser » des chiens de manière très brutale ? Malheureusement, nous avons dû répondre par l’affirmative.
Nous avons obtenu une vidéo sur laquelle des chiens abattus sont jetés dans un trou et les chiots vivants également. Nous avons demandé à la personne de nous apporter les chiots, mais il était trop tard, le trou était rebouché. Les chiots y sont morts affreusement.

La pandémie de Corona et ses conséquences
En ces temps de crise internationale, où nous avons besoin de solidarité et d’aide pour les plus faibles, nous faisons l’expérience d’une irresponsabilité indescriptible envers les animaux.
* Les gens quittent le pays dans la panique et se débarrassent de leurs animaux à l’aéroport et sur le bord de la route.
* Les restaurants, souks et magasins sont fermés, les animaux de la rue perdent donc leurs sources de nourriture.
* Chaque jour, nous trouvons des sacs de chiots devant la porte
* En raison du chômage, les animaux sont donnés en masse et ils ne sont pas dans les meilleures conditions.
Nous atteignons nos limites financières, le nombre d’animaux dans la ferme de la Miséricorde a doublé, les clôtures manquent, le coût de la nourriture augmente de façon spectaculaire et les dons sont réduits au minimum.
Nous sommes constamment en service : nous nourrissons les chiens des rues, nous nous occupons des animaux blessés et nous accueillons les pauvres créatures qui ne peuvent pas survivre seules.
C’est pourquoi nous avons besoin de votre aide maintenant…

Mercy, un miracle

Une fois de plus, un bon ami a été oublié et abandonné à son sort par les humains. Mercy, malheureusement, n’est pas un cas isolé, mais elle a eu de la chance dans la malchance. Des amis des animaux ont eu pitié d’elle et nous l‘ont apporté dans un état miséreux. Dans la clinique vétérinaire, un test a donné le résultat: leishmaniose. Dans ce cas il faut faire des injections de glutamine immédiatement pour sauver l’animal, mais ces injections n’étaient pas disponibles sur place.

Commença un défi logistique alors… lire plus…